AUSHA POURSUIT SON ENGAGEMENT EN REJOIGNANT LE RÉSEAU ONEINTHREEWOMEN

Cette fin d’année 2020 est placée sous le signe de l’engagement chez Ausha. Le 10 décembre dernier, nous sommes devenu•es la première start-up française signataire de la charte du réseau OneInThreeWomen qui vise à protéger les victimes de violences conjugales.

Cette organisation, créée en 2018 par les fondations Kering et FACE (Agir Contre l’Exclusion), rassemble des grandes entreprises comme l’Oréal, Carrefour, IBM, BNP Paribas et Bayard. Son nom, le réseau OneInThreeWomen le tient d’une statistique glaçante : en Europe, 1 femme sur 3 a subi des violences physiques ou sexuelles au cours de sa vie

“Chez Ausha, notre croissance ne peut se faire sans âme”

Partant de ce triste constat, nous avons décidé d’allier nos forces à ces grands noms et soutenir cette cause qui nous tient à cœur depuis le tout début de notre activité. “Chez Ausha, j’ai la chance d’être accompagnée de femmes et d’hommes qui sont convaincu•es comme moi que notre croissance ne peut se faire sans âme, explique Jennifer Han, Chief Marketing Officer chez Ausha. C’est pourquoi nous n’hésitons pas à attribuer des ressources aux causes que nous jugeons importantes et justes.” Ausha est une start-up, certes, mais par ces engagements, nous montrons que nos convictions humaines sont aussi grandes que notre ambition

Un engagement de la première heure

Si, chez Ausha, nous nous sentons profondément concerné•es par la lutte contre les violences faites aux femmes, c’est parce que le monde du podcast est résolument féminin. Aujourd’hui, la grande majorité des auditeurs et des créateurs de podcast sont en réalité des auditrices et créatrices de podcast. Ainsi, s’engager auprès de ces femmes nous semblait lourd de sens. Cet engagement, nous l’avions déjà pris il y a quelques mois aux côtés du centre Hubertine Auclert et de l’ONU Femmes qui se battent depuis des années pour l’égalité femmes-hommes. Puis, nous avons poursuivi notre engagement en accompagnant le réseau OneInThreeWomen dans la diffusion de leur podcast réalisé dans le cadre de la journée mondiale de la lutte contre les violences faites aux femmes du 25 novembre dernier.

Faire de notre entreprise un sas de sécurité pour ces femmes

Cette première collaboration a fait naître au sein de l’équipe, une envie plus forte encore de soutenir le réseau OneInThreeWomen en signant la charte du même nom et en mettant en place des actions concrètes dans notre entreprise. “En tant qu’employeur, nous sommes conscients de l’opportunité d’offrir à ces femmes qui se battent dans leur vie personnelle un refuge et un sas de sécurité dans leur vie professionnelle.”, complète Jennifer Han. Dès 2021, nous nous engageons, à travers cette charte, à sensibiliser nos collaborateurs sur ces violences ; à favoriser un environnement bienveillant pour les victimes ; à mettre en relation ces victimes et les associations spécialisées ou encore à mettre en place des politiques, des outils, des formations ou des process en réponse aux salariées qui évoquent les violences dont elles sont victimes.

0 CommentsClose Comments

Leave a comment

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

[mc4wp_form id="517"]

We Promise Not to Send Spam:)