Les logiciels de montage audio sont variés mais quand on est utilisateur Apple, le plus simple c’est GarageBand. Gratuit et facile d’utilisation, il saura vous ravir. Ausha vous montre aujourd’hui comment l’utiliser pour que votre podcast soit le meilleur.

Qu’est ce que GarageBand ?

GarageBand est logiciel d’Apple disponible sur Mac et sur Iphone et Ipad qui convertit votre appareil en studio d’enregistrement complet. Il permet de gérer plusieurs domaines de compétences comme la création de morceaux, l’enregistrement d’instruments mais aussi le mixage et l’arrangement.
Il est donc idéal pour monter son podcast de façon à en faire le meilleur possible !

Les outils de base

Avant de commencer sur GarageBand et de se lancer, il faut peut être avoir une description du menu que l’on va utiliser plus tard.

Pour cela, il faut commencer par > Ouvrir un nouveau projet vide. Vous arrivez ensuite sur le choix de la piste que vous souhaitez, ici Audio.

Si GarageBand fonctionne simultanément pour l’enregistrement, vous devrez sélectionner des entrées. Dans le cas contraire, où votre audio a été préalablement enregistré vous n’en aurez pas.

Une fois que tout est ajusté vous appuyez sur > Créer.

Vous arrivez donc sur la page d’accueil.

Désormais, il faut passer en mode montage. Vous avez la série des onglets au dessus avec notamment l’Édition qui vous servira pour copier, scinder des régions à la tête de lecture, coller ou encore supprimer des parties de votre piste audio.

Pour accéder à la partie édition vous devez enclencher le bouton ciseau situé en haut à gauche. Une fois l’Édition lancée, n’oubliez pas d’enlever les deux boutons violets sur la barre en haut, le métronome et le bouton compte car ils gêneront l’écoute de votre audio pour le montage.

Si tous les réglages sont faits, il est temps d’importer votre audio. Les audios que vous avez se trouvent dans la bibliothèque Itunes de votre appareil.

Une fois l’audio choisi et importé dans l’espace de travail, il remplacera votre Audio 1 et deviendra du coup votre piste principale.

Sur l’icône de gauche de votre audio vous pouvez y régler le son en général.

Evidemment, sur un audio on peut avoir besoin de couper pour faire des transitions ou même pour le raccourcir s’il est trop long.

C’est là que notre outil d’édition va entrer en jeu.

L’outil d’édition

Voici comment se présente l’outil Édition de GarageBand :

Lorsqu’il s’agit de couper une partie de votre enregistrement vous utiliserez la tête lecture, elle vous permet de vous déplacer dans le temps.

Ensuite, une fois la tête de lecture placée à l’endroit que vous souhaitez vous utiliserez l’outil >Scinder les régions à la tête de lecture.

Une fois les régions choisies scindées, vous pouvez choisir de les couper pour qu’elles disparaissent, de les copier et aussi de les coller à d’autres endroits de votre enregistrement.

Ces outils vous permettront d’intégrer votre musique d’introduction, vos musiques de transitions ainsi que votre musique de conclusion. Mais aussi de couper des parties de votre enregistrement si ce dernier est trop long.

L’outil de mixage

Voici à quoi ressemble l’outil de mixage :

L’outil mixage permet de créer une automation sur une piste de façon à diminuer un volume à un endroit précis. Il est utile dans le cas où vous voulez enlever un bruit parasite ou un “euh” sans couper votre enregistrement.

De plus, quand vous avez une seconde piste telle que de la musique, il permet de l’intensifier ou de la diminuer selon le moment.

L’ajout de la musique

Pour ajouter votre musique (libre de droit évidemment) d’introduction et de conclusion, il faut faire la même manipulation que pour la piste audio principale.

Une fois ajoutée, il faut la caler au moment de l’enregistrement où vous le souhaitez et jouez ainsi sur l’automation comme vu précédemment.

Pour cet enregistrement, j’ai avancé la piste principale de 15 secondes pour y caler ma musique d’introduction. L’automation à la fin sert à faire un effet de transition pour introduire ma voix. L’automation sur la piste principale me permet de cacher un son parasite que j’avais enregistré.

L’automation étant présente tout le long de la piste il ne faut surtout pas oublier de remettre le son au volume normal lorsqu’on le baisse.

Désormais, il ne vous reste plus qu’à monter votre podcast vous vous le souhaitez et à ajuster le son.

L’exportation

Une fois le montage audio terminé il est temps d’exporter votre audio pour en faire un fichier MP3. Pour cela il suffit d’aller dans > Partage puis > Exporter le morceau vers le disque. Vous aurez ensuite plusieurs options qui s’offriront à vous dont l’emplacement, le format et la qualité audio.

Pour exporter, je vous recommande le format MP3 et une qualité de 128 kbit/s car elle permet une meilleure écoute sur mobile.

Votre podcast est maintenant prêt à être hébergé puis diffusé !

J’héberge mon podcast sur Ausha !